Une petite réutilisation

Le Registre parcellaire graphique de Bourgogne-Franche-Comté a été publié en OpenData.

Du coup, ré appliquer le style des éditions précédentes m’a paru sympathique à faire.

Ensuite, je me suis posé la question de faire un petit bilan chiffré de cette couche disponible, pour cela on va se faire un petit tuto’ donc :

  1. Aprés avoir téléchargé le jeu de données Opendata
  2. On importe cete couhe SIG dans une base de données PostGis, gràce l’extension Base de données de l’excellent Qgis (je vous épargne la manière de faire)
    1. Quand même demander lors de l’mport de créer l’index spatial, histoire de gagner du temps dans les traitements et l’afficahge.
  3. Une fois la couche dans la base, on peut déja charger le style déposé également sur datagouv.

01_style

Libre à vous d’adapter le style pour les petites échelles….et en faire profiter la communauté 🙂

La symbologie est basé sur le champ CultMaj, on peut deviner que cela doit signifier la culture majoritaire au sein de l’ilot.

02_style

 

Il se trouve que la structure (les champs) a évolué depuis les dernières éditions, avec une plus grande précision qu’auparavant. Pour un ilot (ici un polygone), nous avons à disposition les différentes types cultures, avec pour chaque les surfaces.

Un graphe sur les départements de la région permettrait d’y voir quelques spécificités.

 

TO DO : compléter…

 

Et voilà le résultat !

Graphe des différentes surfaces

Rplot01

Publicités